Ce forum est maintenant fermé, seule cette archive statique reste consultable.
  FORUM Rue-Montgallet.com
  Overclocking / Tuning / Silence

  A LIRE AVANT DE POSTER - ABCDaire [maj 13/12/2005]

Bas de page
Auteur Sujet :

A LIRE AVANT DE POSTER - ABCDaire [maj 13/12/2005]

n°20907
SgW
chimère fantômatique
Profil : Vieux de la vieille
Posté le 30-03-2003 à 23:44:46  
 

Pour vos remarques et suggestions postez ici  :jap:
 
Guide Optimisation du Bios
 
Guide des logiciels pour faire chauffer les CPU et tester la stabilité
 
Classement des WBs
 
un petit lien pour les anglophobes sur le Silent PC : http://www.anandtech.com/mobile/sh [...] i=1885&p=1
 
les topics "repérage produit et test produit" sont OUVERT, vous pouvez poster mais ne pas polluer... :jap:
 
Débloquer les barton (semaine >39)
 
Guide du Blowhole (avec template des ventilateurs) : http://guides.pimprig.com/modding/diy:_blowholes.php
 
Guide de la dissipation thermique en général : http://www.thermacore.com/hpt.htm
Le CPU

Citation :


Pour obtenir la fréquence réelle du processeur, la carte mère utilise l'équation suivante

  • Fréquence du Front Side Bus * k (Coefficient) = Fréquence réelle du processeur

Il y a donc plusieurs façon d'overclocker.

  • Augmentation du coefficient
  • Augmentation du FSB


La plupart des processeurs voient leur coefficient multiplicateur bridé donc pas moyen de le modifier... à moins de "modifier" le CPU, et de voir la  
 
garantie s'envoler...
 
Attention !!! Sur de nombreuses cartes mères, l'augmentation du FSB implique une augmentation des fréquences des bus PCI (33Mhz à l'origine) et/ou AGP  
 
(66Mhz).
Il y a donc des risques de plantages et/ou dégradations de matériel.

l´ingénierie et la fabrication de puces ne sont pas des sciences exactes et il est impossible a priori de connaître la vitesse exacte à laquelle une puce  
 
donnée sera capable de fonctionner....
 
- Overclockez progressivement votre CPU.
- Monitorez vos températures et voltages.
- Testez la stabilité de votre système.
- Si vous perdez de la stabilité, augmentez le voltage (pour que le CPU arrive à detecter le signal de l'horloge perdu car le signal était trop faible)..
 
Pour débloquer le coef d'un AMD c'est reliage pont L1 :
http://optimisersonpc.free.fr/duron2.jpg  
il faut relier ça :  http://optimisersonpc.free.fr/ponts_non_coupe.gif
 
L'overclocking entraine bien souvent la chaleur, ennemi du silence. Il y a une formule assez efficace pour déterminer la chaleur que dégage un processeur  
 
O/C, qui à été proposée par un ingénieur en électronique de Singapour travaillant chez Lucent Technologies : Matrix. Son principe de calcul est basé sur le  
 
fonctionnement des circuits CMOS et peut être résumé par la formule suivante :
 
Puissance dégagée = fréquence (Mhz) x tension (v)² x constante.
 
La constante est ce qui est le plus dur à déterminer, mais par comparaison des processeurs Intel de la gamme Celeron, Matrix à pu l�estimer à 0,0155.
 
Cette méthode empirique est assez intéressante, elle montre l�impact de la fréquence de fonctionnement et surtout celui de la tension de fonctionnement :  
 
passer d�une tension de 2.0 v à 2.5 v augmente de 50% la chaleur dégagée par votre processeur ! Et la chaleur, c�est l�ennemi du processeur : elle augmente  
 
l�instabilité de ce dernier, mais aussi parce avec le temps, elle peut détériorer celui-ci.
Prime95, pour tester la stabilité de son système


 
La mémoire
 
un petit récapitulatif est dispo ici : http://www.tt-hardware.com/article.php?sid=4380
 
un guide sur Tom's Hardware : http://www.tomshardware.fr/article [...] &NumPage=1
 

Citation :


CAS : Column Access Strobe : C´est le temps minimum nécessaire pour accéder à une colonne d´un banc (grille).
 
RAS to CAS : Row Access Strobe to CAS : C´est le temps minimum qui sépare l´accès d´une ligne à une colonne.
 
RAS précharge : C´est le temps minimum qui sépare deux signaux RAS
 
Il est possible de régler manuellement ces paramètres pour obtenir les meilleures performances. Vous pouvez essayer les valeurs suivantes pour chacun des  
 
paramètres cité : dans l´ordre 3-3-3 le plus sûr mais le plus lent, 3-2-2 classique, 2-2-2 le meilleur mais toutes les mémoires ne l´acceptent pas.
 
Remarques :
J´ai défini l´acronyme AS de CAS et RAS comme Access Strobe, mais vous trouverez aussi Adresse Select, ou Adresse Strobe. Strobe peut être traduit par  
 
impulsion. Dans tous les cas, ces paramètres correspondent au temps nécessaire d´établissement d´un signal électrique qui active tel ou tel élément dans un  
 
composant DRAM.
 
Vous trouverez normalement les mots CAS ou RAS, écrits avec une barre au dessus. C´est leur formulation exacte.
 
    Explication des paramètres internes
Les paramètres CAS latency, RAS to CAS, et RAS précharge reçoivent des valeurs allant de 2 à 3. Mais à quoi correspondent ces valeurs ?
 
CAS = Tcac / Tclk
 
    Tclk = 1 / Fréquence du bus. Pour un bus à 100 Méga-hertz, Tclk = 1/100000000 = 10 nano-secondes.
    Tcac = Time to columm access (temps d´accès à la colonne) sa valeur varie de 10 à 30 nano-secondes.
 
    Exemple :
    Si on prend Tcac = 25 nano-secondes et un bus = 100Mhz, alors CAS = 25 /10 = 2,5. Les valeurs devant toujours être entières, on arrondit au chiffre  
 
supérieur, donc CAS = 3
 
RAS to CAS = Trcd / Tclk
 
    Trcd = Time Ras to Cas Delay. Prend des valeurs de 10 à 30 nano-secondes et se calcule comme dans l´exemple de CAS.
 
RAS précharge = Trp / Tclk
 
    Trp = Time Ras Précharge. Prend des valeurs de 10 à 30 nano-secondes et se calcule comme dans l´exemple de CAS.
 
Il existe un autre paramètre très important qui, contrairement à ceux cités ci-dessus, n´est pas modifiable.
 
Tac = Time Access Clock.
 
    C´est le temps nécessaire à la mémoire pour accéder à l´horloge afin d´envoyer une information. Vu sous un autre angle, c´est le temps nécessaire à la  
 
mémoire pour préparer une information destinée à être envoyée sur le bus de communication.
 
    Les différents Tac :
 
    - PC100 : Tac = 6 nano-secondes.
    - PC133 : Tac = 5,4 nano-secondes.
 
Le temps d´accès maximum à une SDRAM est environ : Tcac + Trcd + Trp
 
Notez que pour des valeurs Tcac, Trcd, Trp constantes, le temps d´accès augmente quand on augmente la vitesse du bus.
 
   Fréquence et débit d´une mémoire
 
Le débit d´une mémoire est dans la plupart des cas liés à sa fréquence de fonctionnement. C´est le cas, en particulier, des mémoires synchrones (voir  
 
�Comprendre sa mémoire 1 - les familles´). A chaque top de l´horloge, un paquet d´informations est envoyé. Pour la SDRAM, ces paquets sont de 64 bits et  
 
pour la RAMBUS de 16 bits. Une mémoire SDRAM à 133 Mhz peut débiter un maximum de 133 millions d´informations par seconde, soit :
 
    - 133000000 * 64 = 8512000000 bits/s.
    - Ou encore 1064000000 octet/s. (1 octet = 8 bits)
 
Par contre, une mémoire DDR-SDRAM cadencée à 133 Mhz peut débiter 266 millions d´informations par seconde, soit 2128000000 octet/s. La particularité de  
 
cette mémoire est d´envoyer 2 paquets d´information à chaque top de l´horloge.
 
Il ne faut pas confondre fréquence de fonctionnement et débit. Ainsi, la SDRAM tout comme la DDR SDRAM fonctionnent à 133 Mhz, mais cette dernière offre  
 
pourtant une bande passante double.
 
Pour résumer, le débit d´une mémoire en bits peut se calculer de la sorte :
 
Débit = Fréquence (Hz) * Taille d´un paquet (Bits) * Nombre de paquets envoyés par cycle
 
MemTest86 pour tester la stabilité de sa mémoire
Article écrit par Jean-François MAQUINÉ  


 
Ventilateurs et voltage  
 

Citation :


 
12v :  
http://tifrere974.free.fr/images/ventilo_12v.gif
 
12v/5v :  
http://tifrere974.free.fr/images/ventilo_12v_5v.gif
 
5v :  
http://tifrere974.free.fr/images/ventilo_5v.gif
 
 
7v :  
http://tifrere974.free.fr/images/ventilo_7v.gif  
 
 1cfm = 0.0283 m3/min, donc 1 m3/min = 34.8cfm


 
L'Alimentation

Citation :


pour démarrer sans tout brancher :
http://www.jackypc.com/articles/12/6.jpg http://www.jackypc.com/articles/12/1.jpg


Message édité par SgW le 13-12-2005 à 11:36:05
mood
Pub
Posté le 30-03-2003 à 23:44:46  
 

n°20918
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 31-03-2003 à 08:25:55  
 

Les règles de cette section  :  
 

Citation :


- Avant de créer un topic, regardez au moins si le sujet n'a pas déjà été abordé à maintes reprises. Le forum dispose également d'une fonction Recherche extraordinaire   :D  
 
- Evitez autant que possible la pollution , la dérive des topics ou la reprise à son propre compte du topic d'un autre. Respect et courtoisie sont les maitres mots içi. Pour commencer, les titres seront en minuscules et un effort sor l'orthographe sera appréciable...
 
- Pensez à préciser votre config à l'endroit prévu à cet effet (voir dans votre profil...), ça permet d'essayer de résoudre + vite vos pbs en ayant toutes les infos nécessaires dès le départ.    
 
- Pas de warez ou assimilé içi, et pas d'allusions non plus...  
 
- Pensez à spécifier la sous-catégorie de votre topic, ça facilitera la lecture et la recherche.    
 
Merci à tous :jap:  


Message édité par James Bond le 31-03-2003 à 08:33:22

---------------
(\__/)  
(='.'=)  
(" )_(" )
n°21301
SgW
chimère fantômatique
Profil : Vieux de la vieille
Posté le 03-04-2003 à 18:25:00  
 

cyber_dream a écrit :

*-=Overclocking et possibilités des athlon xp 0.13µ=-*
 
Bon alors, je commence par le mien...
Petit 1700+ jiuhb 0251 il monte fièrement  
juska 2.44 ghz@1.85 volt de vcore...
La je le monte a 2.3@1.75 je viens de modder mon v7+ et avec boitier ouvert 33° au repos (pas idle)...
 
Les bonnes séries de 1700+
 
Jiuhb 0251/252 0302
Jiucb et juigb
 
 
Les bonnes séries de 2100+
 
Aiuhb
 
Comment choisir sa mobo ?
 
1 Vous cherhcez des peformances...
 
=> NFORCE 2 POWAAAA
 
Best of Cm
 
1st Epox.
 
2nd ex aquo avec une préférence pour abit et le voltage vdd
 
-a7n8x et nf7-s
 
2 Vous n'avez pas de tunes....
 
=>Via kt400 sur msi ou abit de préférence.
 
***********************************************
 
Quel fréquence espérer ?
 
90% des jiuhb franchissent le cap des 2.2 ghz
cela tombe a 60% pour les autres jiucb et jiugb
 
(biensur en aircooling :) )
 
***********************************************
 
Quel vcore ?
 
Arf c dure faut pouuser son proc au max et des que sa boot pu faut augmenter le vcore. (je conseille par pas de 0.5 volt)
 
 
Et les autres voltages ?
 
-le vdd peut stabiliser un o/c avec un gros fsb
-le vddq + pour o/c cg extreme
-le vmem peut permettre a de la 2100 de passer le cap des 145 mhz...
 
C'est quoi le mieux 200*10 ou 133*15 ?
 
Arf ben si vous avez la bonne mémoire c mieux en 200 sinon les perfs vont chuter sinon on pe désynchroniser mé en nforce 2 c po le top !
 
Quel ventirad ?
 
le best slk-800 + s4 ou enermax (+ de 2.5ghz sur les juihb)
 
-ensuite je mettrai les volcano en base cuivre sauf le 9  
(v7+ modded rulez !)
 
-taisol 690 ailettes écartés + ventilo 8 cm
 
=> ben c vrai que c pas mal mé des ke c les hautes fréquence la base 80% alu donne ses limites !
 
Je complèterai + tard faut que je taf :-) !
 
ps: thx sgw pour ta permission !
 
-----------------------------------------------------------------------
 
tu pe le mettre stp ? thx bocouuu


---------------
- Tabula Rasa - Clan Origine : Vivace
n°21509
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 04-04-2003 à 22:57:52  
 

Le watercooling
 
article du 23/05/2003 : http://www.vtr-hardware.com/articles/auto/2772-1.asp

Citation :


Au fur et à mesure de l'augmentation des fréquences des processeurs, les calories dégagées sont de plus en plus importantes ! Par conséquent il est nécessaire d'avoir un système de refroidissement efficace afin de dissiper ces calories. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un radiateur en aluminium, ou en cuivre surmonté d'un ventilateur plus ou moins performant. L'avantage de ce type de système "classique"est le prix", sauf pour les modèles très haut de gamme, mais l'inconvénient majeur c'est qu'il faut choisir entre le silence ou la performance !
 
  Une alternative à ces systèmes existe, il s'agit du watercooling, comprenez par là refroidissement à l'aide d'eau. En effet ce système, pour le plus souvent artisanal, consiste à faire un circuit fermé d'eau ou d'autre liquide et de refroidir le processeur, la carte graphique, le northbridge, les disques durs ou bien l'alimentation ! Il est donc possible de rendre votre PC presque inaudible, seul le bruit de vos disques durs viendront troubler le silence.
 
Avec le système classique radiateur / ventilateur ( aircooling ), l'air servait a transporter les calories (on dit que l'air est le caloporteur) dégagées par le core du processeur. Avec le watercooling on va se servir d'un liquide, d'eau souvent, à la place de l'air pour récupérer les calories dégagées par le processeur. Le principe est simple, le caloporteur se charge dans un premier élément ( l'échangeur ), pour ensuite se décharger dans un second élément (le radiateur).  
 
  L'eau est le liquide le plus adapté pour le watercooling, c'est, en effet, le liquide qui possède la meilleur conductivité thermique. Cependant il peut-être nécessaire de rajouter un additif dans votre eau, afin d'éviter le phénomène de l'oxydoréduction par exemple. Dans ce cas, on peut utiliser un antioxydant.  
 
  Avant de continuer, je voudrais vous rappeler que le watercooling est bien rodé, ça fait plus de 20 ans qu'il est utilisé dans les industries, ou dans des ordinateurs professionnels, le risque de fuite est donc peu probable, même si il n'est pas inexistant.
 
 L'échangeur : placé en contact avec la source de chaleur, c'est la pièce maîtresse du système. Afin que la conduction thermique ( l'échange de chaleur ) se fasse dans les meilleurs conditions possibles, il est bon de choisir un échangeur dont le métal possède une bonne conductivité thermique. Le cuivre est le métal qui possède le meilleur compromis prix/conductivité. Voici tout de même un petit récapitulatif de la conductivité thermique de quelques matériaux :  
 
http://www.pc-boost.com/images/water_tab.jpg
 
De plus, il est préférable de s'équipé d'un échangeur (aussi appelé WaterBlock ou WB) qui guide le flux de liquide à l'aide d'un serpentin ( Maze en anglais ). Il existe tout un tas de serpentins, mais certains sont plus performants que d'autres. Voici un exemple de maze :  
 
http://www.pc-boost.com/images/maze1.gif
 
Le radiateur : Il s'agit aussi d'une pièce très importante du système, il permet au caloporteur ( le liquide ) de se décharger de ses calories. Le radiateur est, sans doute, la pièce la plus facile à trouver, en effet ces radiateurs peuvent être récupérés dans des casses automobiles pour récupérer le radiateur du circuit de chauffage. Le plus performant de ces radiateurs et le plus recherché est surnommé le BigMomma, il s'agit du radiateur du circuit de chauffage des Opels Corsa, voir aussi des Twingos, il est facilement reconnaissable puisqu'il est tout en cuivre, voici la bête :
 
http://www.pc-boost.com/images/ISO-04.jpg
 
Lors du choix du radiateur il faut faire attention au diamètre des embouts, 1/2 pouce est correct, ce qui fait environ 12mm. Sans cela le débit sera trop freiné dans le radiateur et les performances seront moins bonnes. Il faut utiliser sur ces radiateurs un ventilateur (80mm, 92mm ou 120mm) afin que l'échange air/eau soit maximal. Le meilleur ventilateur 120mm est le Papst 4412 FGM qui offre le meilleur rapport débit/bruit, en effet il fait en 12v, 38 dB pour 84 CFM. Mais 38 dB c'est le bruit d'un aircooling d'où l'intérêt de monter un potentiomètre pour faire varier la tension et donc la vitesse du ventilateur ( - de bruit ).
 
La pompe : C'est le poumon de votre système, elle doit être capable de fournir un débit constant et élevé. Il faut avoir une pompe puissante, et fiable. Si la pompe s'arrête ça peut être la catastrophe, mais rassurez vous c'est rare ... Pour trouver des pompes il suffit de consulter des sites d'aquariophiles, ou bien des sites vendant du matériel de watercooling.
 
  Les marques les plus fiables sont : Zolux (Hydor), Maxijet et Eheim. La pompe peut en général fonctionner en mode immergé ( inaudible par la suite ) ou en mode externe. Par soucis de facilité d'installation, je vous conseille de mettre votre pompe en bas du votre système et de l'éloigner des disques durs. Le débit de la pompe doit être compris entre 600l/h minimum et 1200l/h.
 
  Dans certains cas, il est préférable de faire 2 circuits en parallèle, ce qui veut dire 2 pompes, 2 radiateurs.
 
http://www.pc-boost.com/images/eheim1048.jpg
 
 
Pour information, la Eheim 1048 à un débit de 600l/h, des embouts de 13mm et coûte 50€ c'est le haut de gamme niveau qualité des pompes (axes en céramique ...), pour sa part la Zolux L30 à un débit de 1200l/h et coûte 20€, c'est le bas de gamme à prix agressif, entre les deux se trouve les maxijet 1000 et 1200.
 
  Les pompes fonctionnent en 220 volts, ainsi il faut trouver un système permettant son démarrage en même temps de le PC, il y a le traditionnel système de la multiprise, ou le système du relais, c'est à dire que votre pompe démarre en même temps que votre alimentation. Il est fortement déconseillé un interrupteur séparé pour la pompe et le PC, un oubli est vite arrivé dans le meilleur des cas votre PC plante, au pire le processeur grille et finira dans votre poche sous forme de porte-clef !  
 
Le réservoir : La taille du réservoir ne joue pas sur les performances d'un système, la taille du réservoir va seulement jouer sur l'inertie thermique, en clair plus il y a d'eau et plus elle va mettre de temps à chauffer. Le radiateur doit être placé avant l'échangeur, pour une simple et bonne raison, l'eau qui sort du radiateur est l'eau la plus fraîche de tout le circuit.  
  Vous pouvez tout à fait acheter un réservoir tout fait de marque dans le commerce, mais vous ferez mieux de vous le faire vous même, une boite en plastique et deux embouts dans le couvercle et le tour est joué.  
 
Les tuyaux : Il faut faire attention à la longueur des tuyaux, plus le circuit est long plus le débit sera cassé. De plus, il faut faire attention à la qualité du tuyau que l'on choisit, les tuyaux portant la mention "Cristal" sont en général assez bons.  
Concernant le diamètre des tuyaux, il faut réfléchir 0.5s pour se rendre compte que la taille du tuyau doit être égale au diamètre le plus petit de votre système.  
 
Schéma de fonctionnement :  
 
  Le schéma est très facile à comprendre, la chaleur (processeur, carte graphique ...) est transmise à l'échangeur grâce à la conduction, le caloporteur est ensuite forcé vers le radiateur, ou un échange eau/air se produit et ainsi de suite.  
 
  Grâce à ce système, le watercooling peut se venter d'être 30 fois plus efficace qu'un classique système radiateur plus ventilateur.  
 
  En bas à gauche la pompe dans son réservoir, la pompe envoie l'eau dans le waterblock, après s'être chargée, l'eau est renvoyée vers le radiateur où l'échange air/eau se produit, puis l'eau retourne dans le réservoir et ainsi de suite ... tout ceci une fois amorcé est entièrement autonome, silencieux et propre. Toutefois, il est préférable que l'eau arrivant dans l'échangeur sorte directement du radiateur.  
 
http://www.pc-boost.com/images/schemawc2.jpg
 
Conclusion :  
 
Ce type de système à pour but de réduire le bruit de votre machine tout en permettant une meilleur dissipation thermique, permettant en conséquence des possibilités d'overclocking plus grandes. Ces deux paramètres étaient totalement contradictoires avec le couple radiateur et ventilateur. Le seul élément qui pourrait vous rebuter à franchir le cap du watercooling c'est son prix. Si l'on cherche le système le plus performant on arrive à des prix comme 200€, mais ... des kits sont disponibles pour 150€. La meilleure solution reste l'achat élément par élément si l'on cherche bien sur Internet, un échangeur performant en cuivre peut se trouver à 40€, un radiateur à 30€, un réservoir à 2€, des tuyaux 5€ et une pompe 25€ plus quelques colliers pour la sécurité 2€ ...


Message édité par James Bond le 18-11-2004 à 16:47:26

---------------
(\__/)  
(='.'=)  
(" )_(" )
n°21510
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 04-04-2003 à 22:59:47  
 

Le refroidissement
 
Un article de materiel.be sur le choix des ventilateurs (explication sleeve, ball - bearing) : http://www.materiel.be/refroid/fantheory/intro.php

Citation :


Le schéma typique du circuit d'air d'un boitier :
http://www.ifrance.com/j-masset/RMGT/boitier.jpg
 
http://www.silentpcreview.com/files/images/recommended1/case_airflow.jpg
 
Pour un refroidissement optimal, mettre de la pate thermique de qualité, une goutte suffit, il faut bien la répartir comme suit :  
http://optimisersonpc.free.fr/pate.gif
 
Un bon refroidissement est indispensable pour pratiqué l'overclocking, que ce soit pour une carte graphique ou un processeur. Plusieurs éléments sont à voir.  
 
 - Le boîtier  
  L'arrivée des boîtiers ATX a été une bonne avancée de part la disposition de l'alimentation et des différents éléments sur la carte mère. Maintenant, certains boîtiers sont mieux conçu que d'autres, par la disposition d'aération supplémentaire, d'emplacement supplémentaire sur la face avant (pour amener de l'air frais), et même sur la face arrière pour mettre un ventilateur d'extraction de chaleur.  
 
 - Amener de l'air frais  
  Comme dit précédemment, certains boîtiers proposent un emplacement sur la façade avant voir sur la façade arrière. Rajouter un gros ventilateur (8cm par défaut) afin d'amener de l'air. Le ventilateur de l'alimentation servant à aspirer l'air venant du boîtier, vous aurez ainsi un flux constant d'air dans le boîtier.  
 
 - Refroidir le processeur (ou le chipset graphique)
  Le refroidissement se fait par défaut au moyen d'un bloc radiateur/ventilateur. On trouve sur le marché de nombreux blocs avec des radiateurs plus épais et des ventilateurs plus gros ou offrant une vitesse de rotation (et donc de brassage d'air) supérieur. Mais attention, un ventilateur peut tourner très vite mais avoir un CFM ( taux de brassage ) assez bas en raison de l'inclinaison des pâles du ventilateur. De même tous les radiateurs ne sont pas équivalents !! La matière du radiateur joue énormément sur les performances de celui-ci, il est préférable d'avoir un radiateur en cuivre. Pour améliorer le transfert de la chaleur du processeur vers le radiateur, je vous conseille vivement d'utiliser de la pâte thermique.
Il existe aussi des plaques peltier. Celles ci ont une très grande efficacité mais ont plusieurs inconvénients. Le premier, c'est le prix (500/600 Frs en prix d'attaque pour un petit modèle). Le deuxième, c'est que se sont vraiment des pompes à chaleurs, et qu'elles en dégagent donc beaucoup. Il faut donc mettre un ventilateur très performant dessus, du type ALPHA environ 400 Frs !! Ou encore il existe le Watercooling , c'est à dire le refroidissement par eau. Mais la encore c'est assez cher et différents problèmes se posent tel que la condensation.  
 
- le refroidissement logiciel
  Il existe des petits programmes qui mettent votre processeur en veille dés que celui ci n'est plus utilisé. Ceux ci sont assez efficaces mais les cycles d'alimentation et de non-alimentation du processeur ralentissent votre pc.  


Message édité par James Bond le 18-11-2004 à 16:47:12

---------------
(\__/)  
(='.'=)  
(" )_(" )
n°21511
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 04-04-2003 à 23:04:57  
 

L'optimisation
 

Citation :


1) En quoi consiste l'overclocking ?
 
L'overclocking consiste à faire tourner le processeur à une fréquence supérieure de celle prévue par le constructeur, entrainant ainsi des performances supérieures.
 
Pour faire un overclocking on augmente la fréquence du bus système, c'est à dire le FSB (front side bus), vitesse à laquelle circule les données entre le processeur, la mémoire et le chipset.
Cette modification du FSB se fait dans le bios, en effet une option FSB est toujours présente dans le bios.
Pour la plupart des cartes mères AMD vous avez même 2 reglages FSB: un pour le processeur et un pour la mémoire.  
 
La fréquence d'un processeur est défini par le produit de son coefficient multiplicateur et du FSB, ainsi pour un duron 800 on a :
 
8x100=800 Mhz  
 
c'est à dire un coef multiplicateur de 8 et un FSB de 100 Mhz
On comprend donc facilement qu'en augmentant le FSB on augmente de ce fait la fréquence finale du processeur.
 
Avant de commencer un overclocking pensez à baisser les timings ram (l'option CAS-RAS-PRECHARGE dans le bios) à 3-3-3 afin d'améliorer la stabilité du PC.
Ensuite augmentez par paliers le FSB, allez-y doucement par étapes, c'est à dire par incréments de 1 Mhz à chaque augmentation du FSB,
 
Si votre PC ne démarre plus ou si Windows se comporte bizarement (écran bleu, erreur de base de registre) et bien revenez en arrière et réduisez la fréquence du FSB car vous venez d'atteindre les limites de votre processeur.
Si vous pensez avoir trouvé le bon réglage pour l'overclocking je vous conseille de tester la fiabilité de cet overclocking en lançant un jeu 3D exigeant et d'y jouer pendant au moins 1 heure,
si aucun plantage ne survient alors l'opération overclocking a réussi.
Je vous conseille aussi de lancer un benchmark de carte graphique tel que 3dmark 2001, c'est aussi un excellent moyen de tester la stabilité de son PC overclocké.
 
Le cas échéant pour les gros overclockings vous pouvez aussi augmenter legerement le voltage du processeur ( reglage Vcore dans le bios) afin d'augmenter la stabilité du PC, mais ceci n'est pas obligatoire et ne donne pas forcément de meilleurs résultats dans le sens où une faible augmentation du voltage Vcore provoque une augmentation importante de la température du processeur.
Dans la même logique vous avez aussi la possibilité d'augmenter le voltage I/O pour les entrées sorties, c'est surtout utile pour stabiliser les barettes RAM en cas de FSB supérieur à 133 Mhz, mais là encore il n'y a aucune garantie en ce qui concerne l'amélioration de l'overclocking.
 
La réussite d'un overclocking dépend grandement de la qualité du ventilateur et du potentiel d'overclocking du processeur, car tout dépend de la serie et de la semaine de fabrication du processeur.
Pensez aussi à mettre de la pate thermique sur le core du processeur, cela peut faire des miracles car le refroidissement du processeur sera optimal.
 
Cette méthode d'overclocking par le FSB convient aussi bien pour les processeurs INTEL que les AMD.
Néamoins en ce qui concerne les processeurs AMD vous pouvez aussi modifier le coefficient multiplicateur, ce qui donne une plus grande marge de manoeuvre pour l'overclocking.
C'est une particularité des CPU AMD la faculté de changer le coefficient multiplicateur, ce n'est pas le cas des CPU Intel: leur coefficient multiplicateur est toujours bridé.  
 
Mais les ponts L1 doivent-être reliés pour pouvoir modifier le coefficient multiplicateur.
 
2) Comment relier les ponts L1?
 
Relier ses ponts L1 sur un processeur AMD permet donc le changement du coeffecient multiplicateur.
Précisons tout de suite que certains processeurs AMD Athlon-thunderbird ont déjà les ponts L1 reliés.
 
Les ponts L1 sont en fait 4 petits circuits situés à la périphérie du processeur, on peut les voir sur cette image dans le petit rectangle en bleu:
 
http://optimisersonpc.free.fr/duron2.jpg
 
si vos ponts L1 étaient déjà reliés d'origine (processeurs thunderbird) vos ponts L1 devraient ressembler à cela
 
http://optimisersonpc.free.fr/ponts_non_coupe.gif
 
3) Bien mettre de la pate thermique
 
La pate thermique est essentiel pour un bon refroidissement du processeur et la réussite de l'overclocking.
La marque de pate thermique la plus efficace pour beaucoup reste "l'Arctic Silver II" qui grace à sa teneur en argent permet d'avoir les meilleurs résultats.
 
http://optimisersonpc.free.fr/arctic.jpg
 
Mettre de la pate thermique n'est pas si compliqué, il suffit de respecter certaines règles:
-en mettre une fine couche (trop de pate nuit au refroidissement)
-n'en mettre que sur le core du processeur
 
Le core du processeur est le petit carré metallique central de 1 cm sur 1 cm, c'est sur cette partie du processeur qu'il faut mettre la pate, ne mettez rien au dela de cette partie ! Sinon vous risqueriez d'endommager votre processeur ! Le résultat final doit ressembler à cela:
 
http://optimisersonpc.free.fr/pate.gif
 
4) Les conséquences et les risques de l'overclocking    
 
Un overclocking raisonnable ne devrait pas poser de problèmes pour votre PC, tant que vous utilisez un bon système de refroidissement composé d'un ventilateur de qualité, de la pate thermique et que la temperature du processeur reste dans des limites acceptables (ne jamais depasser les 70 degrés) .
 
En réalité le processeur vieillira plus vite, au lieu de durer 100 ans il durera peut-être 20/30 ans, ce qui est tout à fait acceptable quand on considère qu'un PC est vite dépassé technologiquement au bout de 2 ans.
 
Un autre risque à mon sens concerne la fréquence du bus PCI/AGP pour les cartes et aussi le bus IDE pour le disque dur,
en effet il faut savoir que la vitesse de ces bus sont proportionnelles de la vitesse du bus FSB, plus vous monterez le FSB et plus le bus PCI, AGP et IDE seront elevé,
 
Cela reste sans danger si la vitesse du bus PCI reste inférieur à 38 Mhz, surtout si vos cartes PCI ont été conçu pour supporter de telles vitesses,
le bus PCI utilise une vitesse standard de 33 Mhz, cette vitesse est fixée par la carte mère qui divise par 3 ou 4 le FSB pour obtenir la valeur finale du bus PCI  
 
Si votre carte son, vidéo ne supporte pas la vitesse du bus PCI et bien il s'ensuivra un mauvais fonctionnement, voir une impossibilité de démarrer Windows,
mais il est très rare que la carte PCI soit "détruite" par une vitesse de bus PCI elevée.
 
Avec un disque dur celui-ci peut empecher tout simplement le PC ou Windows de démarrer si le disque ne peut supporter un FSB elevé.
 


Message édité par James Bond le 06-04-2003 à 18:51:09

---------------
(\__/)  
(='.'=)  
(" )_(" )
n°22859
SgW
chimère fantômatique
Profil : Vieux de la vieille
Posté le 16-04-2003 à 15:25:11  
 

a titre d'info un test fait par guynemer :
 

Citation :

je me suis mis à tester les temps que j'avais dans les mêmes conditions et avec soit le V9 ou le SLK et également en fonction de la pate thermique.  J'ai remis le ventilo du V9 à fond sur le SLK800.Donc des 2 cotés la ventilation est la même , 75 CFM à 5200t/min    
 
Config de test avec 28-30° dans la pièce.
NF7S 2.0
1700+ JIUHB 0311 @(120*15 je voulais pas trop l'OC pour garder la même fréquence à 1.5 et à 2.3V)
Enermax 365ax fma
 
Alors en fait j'ai pris la temp au repos sous XP et après j'ai chauffé avec Toast pendant 5 min ( avec ce prog ca chauffe très très vite vers le max je trouve, et puis déjà que 5 min a chaque fois c'est long , alors 10,30 min ou plus  )
 
 
   V9+silicone   V9+ceramique  SLK+Silicone  SLK+Ceramique
 
1.5V  38.5°/45°    40°/43.5°   37.5°/411.5°   39°/42.5°
 
1.7V   42/47.5     42/47.5    41/45.5    41.5/46
 
1.9V   46/52.5      46/52     45/50     44.5/49.5
 
2.1V   50.5/60     50.5/58.5    47.5/54    47.5/53.5
 
2.2V   54.5/65     54/63.5    51/57.5    50.5/56.5
 
2.3V   60/??(reboot)   59/??    54/64     53.5/62.5
 
 
Je suis un peu déçu par le slk  puisqu'apparemment il n'y a que dans les hautes températures qu'il fait la différence (mais c'est vrai qu'elle est assez importante , une dizaine de ° ).
 
Qt à la pate thermique je trouve que la pate de base blanche s'en sort plutot très bien par rapport à la toute nouvelle "super géniale" artic céramique.A tout casser y'a max 1.5° de différence.Là à mon avis la diff de prix est pas justifiée.Cela dit je suis pas très étonné , l'AS3 avant me donnait de moins bons résultats (à 1-2° près) que la noname.
 
Bah la silicone , c'est la pate qu'on trouve en sachet à Montgallet et la artic , c'est la "nouvelle" artic  céramique High density compound.C'est un petit tube.

 
 
Un petit test de pate thermique :
http://www.cluboc.net/reviews/ther [...] /index.htm


---------------
- Tabula Rasa - Clan Origine : Vivace
n°27774
SgW
chimère fantômatique
Profil : Vieux de la vieille
Posté le 26-05-2003 à 22:51:20  
 

Les liens utiles
 
http://www.7volts.com/
http://www.jackypc.com/
http://www.phoenixjp.net/news/index.php?actu=page1


---------------
- Tabula Rasa - Clan Origine : Vivace
n°48161
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 30-01-2004 à 13:55:36  
 

Consommation Moyenne des Composants d'un PC
 
 
http://www.materiel.be/alims/40psus/images/power.gif


Message édité par James Bond le 30-01-2004 à 13:55:49
n°50592
James Bond
Le seul, le vrai, l'unique©
Profil : Dinosaure
Posté le 25-02-2004 à 17:47:17  
 

liridium a écrit a écrit :

 
Comment rendre un Pc Silencieux
 
La première chose à faire est de localiser les sources de bruit et les classer par importance (dd, alim, ventilateur cpu, ventilateur  chipset, ventilateur  gpu, ...).  
 
La deuxième chose tout aussi importante: faire des tests de température, en effet dans la plupart des cas silence=augmentation de la température. Pour cela je vous conseil Cpuburn (burnk7 pour athlon)  
 
http://users.ev1.net/~redelm/
 
 laisser le tourner un bout de temps 30mins mini pour avoir une idée des températures maxi de votre pc.  
Pour avoir un pc silencieux il faut avant tout optimiser le flux d'air a l'intérieur de celui-ci, pour cela beaucoup de paramètre sont en jeux:  
 
- ranger les câbles (nappe ide surtout) de manière à ne pas perturber le flux  
 
- augmenter la capacité d'entrée et de sortie de l'air:  
 - couper les grilles du boîtier souvent imposantes et perturbant énormément le flux (pince coupante ou beaucoup mieux Dremel--> à faire avec boîtier vide de tout composants et bien nettoyer les particules de métal très fines une fois le travail effectuer)  
 
 - nettoyage des filtres à air si vous en avez  
 
 - libérer les espaces devant les entrées d'air, ex : à l'avant des boîtiers augmenter les ouvertures découpe du plastique ou agrandissement des entrées déjà existantes.  
 
Ces modifications sont à prendre en compte en fonction des températures que vous avez dans vote pc.  
Une fois ces petites modifications apportées vous devez remarquer un abaissement non négligeable des températures (2-3°c pour moi), cela dépendant bien évidemment du nombre, de la puissance et de la qualité des ventilateurs de votre unité.  
 
Une température de fonctionnement maximal d'un processeur actuelle doit être de l'ordre de 60°c en burn. Je m'explique sur cette valeur. Un processeur moderne est constitué de beaucoup d'élément différent (unité de calcul, mémoire cache, unité 3d, etc...)  
 
http://www.alphatek.info/images/pics/core_explique.jpg  
 
Certains de ces éléments chauffent beaucoup plus que d'autre (le cache chauffe moins que les unités de calcul) et cela créer des pics de chaleur conséquent suivant l'utilisation que vous en faites. Pour ce rendre compte de ces pics seuls un radio infrarouge d'un proc en action peut le montrer, chose que vous et moi ne pouvons faire.  
 
http://www.presence-pc.com/article-108-4.html  
 
Sur cette page on voit clairement que la sonde interne d'un cpu moderne n'est pas sur les endroits les plus chauds. De plus les sondes de carte mère (posée en dessous du cpu) sont encore moins précises que la sonde interne, il est donc préférable de garder une bonne marge de man?uvre au niveau des températures pour ne pas cramer nos si précieux processeurs.  
 
Entrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir le silence :  
Pour cela procédons par étape.  
Première étape
 
Faire taire les ventilateurs les plus bruyants :  
 
Dans beaucoup de cas les principaux accusés seront cpu, gpu et chipset.  
Pour le chipset la solution est très simple, mettre un radiateur passif comme le Zalman ZM-NB32J. Un chipset ne chauffe pas excessivement sauf cas d'un Overclocking extrême.  
Pour le GPU la manoeuvre est un peu plus compliquée, à l'heure où j'écris ces lignes deux solutions s'offre à vous : le Zalman ZM80C-hp avec ou sans son ventilateur optionnel et l'Artic cooling vga silencer. Je ne vais pas faire ici le procès des choix qui se proposent à vous il y a pour ça beaucoup de topics et de posts différents à leur sujet.  
Déjà le silence de ces deux parties est non négligeable.  
Pour finir le processeur, là le choix des radiateurs est beaucoup trop vaste pour que je vous impose un quelconque choix, je vous citerez juste les meilleures solutions actuelles à mes yeux (en aircooling bien évidemment) : le thermaltake slk947 (ou sp-97) associé à un noiseblocker SE2 (92mm) ou le zalman 7000 .  
Une fois ces trois éléments modifiés vous devez déjà voir, que dis je entendre la différence.  
 
Deuxieme étape changer les ventilos du boîtier, et souvent de l'alimentation.  
Pour cela, une fois encore, vous n'avez que l'embarra du choix pour ceux-ci.  
Mes choix vers vont le noiseblocker S1 ou papst 8412ngl  (je préfère le s1 plus efficace est silencieux) pour le boîtier. Pour l'alimentation, le meilleur choix serait une alimentation de qualité et silencieuse, pour ça vous avez beaucoup de choix (enermax, noiseblocker, zalman, ect?) le mieux étant de choisir vous-même en testant ou en lisant les posts. Pour ma part je préconiserait une alimentation à double ventilateur thermorégulée ou avec potentiomètre (perso j'ai changé le 92mm pour un NB SE2).  
 
Bien évidemment tous ces changements doivent être fait tout en vérifiant en permanence vos températures pour ne pas risquer de cramer votre pc.  
En effet un ventilateur silencieux fourni moins de débit d'air.  
 
Avec toutes ces petites modifications vous devriez avoir un pc silencieux pour le plus grand nombre de personnes.  
 
Passons donc maintenant aux optimisations maximales :  
-La mousse d'insonorisation :  
Cette mousse réduit la résonance, et une grande partie des émissions sonores. Cela ne fait pas tout disparaître mais réduit souvent beaucoup tant que la source n'est pas trop importante.  
-Les disques durs :  
Soit posséder un model silencieux soit le rendre silencieux.  
Pour ce qui est des models silencieux vous avez la marque Seagate dont la réputation n'est plus à refaire. Pour les autres je n'en sais rien.  
Pour rendre silencieux vous avez plusieurs solutions, soit le mettre dans un rack spécial silence (silent drive silentmaxx, etc..) ou trouver un moyen de le rendre silencieux. L'élastique est un moyen des plus facile. En effet la résonance des vibrations d'un disque dur est un facteur gênant pour beaucoup.  
-Un réobus :  
 Il permet de contrôler les ventilateurs en faisant varier leur vitesse de rotation donc leur bruit. Il permet donc de réduire le bruit mais de cette façon la température augmente, donc il faut faire attention.  
 
Au final vous devriez avoir un pc silencieux, après tout dépend de votre tolérance, de votre budget et du temps que vous avez pour faire vos modifications. Ensuite vous pouvez trouver des trucs et astuces propres à votre pc.  
Voila j'espère que ces petits conseils auront pu vous aider, pour plus de renseignement n'hésitez pas à me demander  




 
 
Auteur => liridium


Message édité par James Bond le 25-02-2004 à 17:49:08
n°57574
SgW
chimère fantômatique
Profil : Vieux de la vieille
Posté le 08-06-2004 à 22:19:00  
 


captn a écrit :

en //  :
- tu attaques chaque bloc avec l'eau la plus froide du circuit  
- tu réduits le débit dans chaque branche (une 1046 + 1 bloc µchannel <=> une 1048 + 2 blocs µchannels, par exemple)
 
Pour les autres blocs, ceux à faibles pertes de charge, la configuration série c'est plus simple à mettre en oeuvre.
 
qq schémas perso :
série :  
http://captn37.free.fr/Images/schema%20WCseriesmall.jpg
 
parallèle :
http://captn37.free.fr/Images/schema%20WCsmall.jpg

n°71412
Elven95
modoverclockeur
Profil : Fossile
Posté le 04-08-2005 à 21:13:04  
 

Suite à de très nombreuses demandes, je met en lien le tuto sur l'overclocking des  Athlon64.
 
http://www.matbe.com/articles/cpu/oc64/page1.php
 
Merci à materiel.be.

n°73570
Elven95
modoverclockeur
Profil : Fossile
Posté le 13-12-2005 à 11:35:11  
 

Un site contenant la majorité des logiciels d'overclocking utilisés: (site en anglais)
 
http://www.ocinside.de/go_e.html?h [...] links.html
 
Merci à nos confrères allemands :)

  FORUM Rue-Montgallet.com
  Overclocking / Tuning / Silence

  A LIRE AVANT DE POSTER - ABCDaire [maj 13/12/2005]

© 2000-2018 Forum.rue-montgallet.com - Tous droits réservés